facebook  twitter

Boulettes de boeuf aux olives vertes d'Espagne, spaghettis aux tomates et origan

Pour 6 personnes

Ingrédients

Pour la viande

- 700g de bœuf haché
- 3 oignons nouveaux
- 120g d’olives vertes dénoyautées
- 1 œuf
- 50g de pignons de pin
- 6 pincées de sel fin
- 6 tours de moulin à poivre
- 2cl d’huile d’olive


Pour la garniture

- 500g de spaghettis
- 2cl d’huile d’olive
- 3 tomates
- 3 branches d’origan
- 15g de gros sel
- 3 pincées de sel fin
- 2 pincées de piment d’Espelette
- 50g de parmesan Parmigiano Reggiano
- 1 gousse d’ail

Préparation

Pour la viande

Torréfier les pignons de pins. Tailler les olives en brunoise.
Ciseler la cive des oignons nouveaux et conserver le bulbe pour la garniture.
Dans un bol, mélanger la viande hachée, les pignons, la cive, les olives puis saler et poivrer. Ajouter l’œuf pour lier l’ensemble puis façonner la viande en 18 boulettes bien régulières.

Faire chauffer l’huile d’olive dans une poêle antiadhésive et y faire revenir les boulettes de viande en les remuant régulièrement afin qu’elles gardent leur jolie forme.
Les cuire 3 à 4 min sur un feu vif puis réserver.

Pour la garniture

Ciseler les bulbes d’oignons nouveaux restants. Réaliser des copeaux de parmesan à l’aide d’un économe.
Laver, éplucher et épépiner les tomates puis tailler la chair en cubes réguliers. Ciseler finement l’origan.
Porter à ébullition un grand volume d’eau, y ajouter le gros sel et y cuire les spaghettis selon le temps indiqué sur le paquet.
Faire suer les oignons dans l’huile d’olive avec une pincée de sel et la gousse d’ail écrasée, puis ajouter la brunoise de tomates lorsque ceux-ci sont translucides.
Poursuivre la cuisson quelques minutes puis mélanger cette sauce avec les spaghettis et l’origan.
Assaisonner de sel et de piment d’Espelette.
Servir un nid de spaghettis dans une assiette creuse puis y disposer 3 boulettes de viande. Terminer par quelques copeaux de parmesan et  déguster bien chaud.

Le + du Chef

Vous pouvez ajouter de la mie de pain trempée dans du lait dans la farce de vos boulettes, pour un moelleux incomparable.

facebook  twitter